02/05/2008

Je pars, je reviens ...

Je n'aurai jamais imaginé un jour effacer mon blog, commencé en 2003. Mon blog, une partie de ma vie couchée sur papier, enfin ... sur écran. A mi-mots, à mots feutrés, à lire entre les lignes. Et pourtant, je l'ai fait. Deux fois, même.

La première fois, sur le coup de la colère : la maladie de mon grand petit garçon refaisait parler - provisoirement - d'elle.

La seconde fois, sur le coup d'un trop plein : un achat de maison impliquant que je quitte mon boulot (paradoxal, non ? ), un projet de mariage (il reste juste "le petit détail" de la date à trouver Clin d'oeil), et vingt mille autres choses qui tournent dans ma tête. Stanislas le dit si bien : ce grand manège, me met la tête à l'envers lalala.

J'ai probablement perdu de l'épaisseur, de la consistance. Besoin, pour un moment, d'être superficielle. Je lis Closer, j'ai fait des boucles dans mes cheveux. Où suis-je ?

Les gens m'insupportent. Je ne les comprends plus, je n'aime pas l'hypocrisie. Ils sont devenus cul-de-jatte du respect de l'Autre.

Nath me manquera.

Les vacances sont réservées. Les premières, à 4. Ca sera un peu chaud, entre signatures des actes, peintures et déménagement. Mais quel bonheur de voir mon grand petit garçon se réjouir de rejoindre ma petite soeur de là-bas. De tracer, sur un papier jauni, l'essence d'un itinéraire prometteur. Besoin de soleil, très fort.

Je termine mon préavis fin septembre. Le dernier lien sera coupé.

Clic.

08:35 Écrit par Chlo dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

:)) suis super contente de te lire à nouveau ,me suis inquiétée moi ;)
et que des bonnes nouvelles ! super la maison veinarde va :)
gros bisouuuus

Écrit par : bio | 02/05/2008

Les commentaires sont fermés.